Le soutien aux opérations par l’intermédiaire du Chemin menant au niveau de préparation élevé

 

 

L’Armée canadienne (AC) prépare les militaires déjà bien entraînés, bien dirigés et bien équipés à soutenir nos engagements opérationnels. La capacité de l'AC à être efficace et à mener ses missions avec succès, au pays comme à l’étranger, témoigne de l’efficacité du programme d’entraînement du chemin conduisant au niveau de préparation élevé (CCNPE), son régime d’entraînement phare.

Pendant le CCNPE, la 3e Division du Canada (3 Div CA) est responsable de la préparation des militaires qui participeront aux opérations nationales et internationales. La 3 Div CA a pris l’engagement de mettre sur pied et de maintenir en puissance une force agile formée de militaires aptes et capables d’intervenir sur court préavis. On intègre continuellement la Réserve de l’AC à la Force régulière, tant au niveau de l’instruction que des opérations.

L’instruction est destinée à l’ensemble des soldats et des officiers de la Force régulière et de la Réserve de l’AC, notamment les éléments de l’infanterie, de l’arme blindée, du génie de combat, de l’artillerie, du soutien logistique du combat, des mortiers et des activités d’influence. Cela permet de participer à des opérations interarmées dans l’ensemble du spectre, dans n’importe quel environnement, pendant tout le cycle de disponibilité opérationnelle élevée.

Les exercices d’instruction militaire suivant ont lieu annuellement :

  • Exercice UNIFIED RESOLVE
  • Exercice PRECISE RESPONSE
  • Exercice VIRTUAL RAM
  • Exercice COUGAR READY
  • Exercice ORNERY RAM
  • Exercice MAPLE RESOLVE

Après l’entraînement du CCNPE, la 3 Div CA sera responsable des engagements de l’AC nécessitant une grande disponibilité. Les déploiements possibles peuvent comprendre :

  • Opération REASSURANCE – Pologne et Lettonie;
  • Opération UNIFIER – Ukraine;
  • Opération IMPACT – Irak, Koweït, Liban et Jordanie, and Jordan;
  • Missions de lutte contre le terrorisme au Moyen-Orient dirigées par les États-Unis;
  • Missions de maintien de la paix des Nations Unies partout en Afrique.

L’objectif ultime du programme d’entraînement du CCNPE est de s’assurer que nos militaires sont prêts à se déployer à tout moment. Les préparatifs de départ en mission d’Une équipe comme la nôtre ─ Force régulière, Force de réserve, Rangers canadiens et civils ─ ne se déroulent pas en vase clos. Les membres de l’équipe contribuent eux aussi à l'atteinte l’excellence opérationnelle, au pays et à l’étranger.

Reconnaissant que la principale responsabilité de l’AC est envers les Canadiens au pays, participant à l’instruction menant au niveau de préparation élevé ou non, la 3 Div CA appuie une tâche permanente d’unité d’intervention immédiate (UII) et d’autres opérations nationales :

  • Opération LENTUS – Intervention de l’UII en cas de catastrophe naturelle;
  • Opération PALACI – Contrôle des avalanches en hiver en soutien à Parcs Canada;
  • Opération NANOOK – jusqu’à cinq déploiements par année au YN, aux T.N.-O. et au NU pour les membres de la Force régulière et de la Réserve, appuyés par les Rangers canadiens, afin d’améliorer la coordination avec les gouvernements autochtones, fédéraux et avec les territoriaux et les organismes partenaires pour mieux réagir aux problèmes de sûreté et de sécurité dans le Nord.

Le chemin conduisant au niveau de préparation élevé en 2018 - Colonel Bob Ritchie, Commandant 1 GBMC

Transcription

Tous les soldats du 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada basés dans l’Ouest canadien viennent d’entamer le Chemin Conduisant au Niveau de Préparation Élevé (CCNPE) de la 3e Division du Canada. Ils sont renforcés par des réservistes de l’Armée. Comme le souligne la politique de Défense du Canada Protection, Sécurité, Engagement, le CCNPE témoigne de l’engagement de l’Armée canadienne à fournir au gouvernement du Canada une force terrestre agile, adaptable et réactive.

Des entraînements progressifs et exigeants auront lieu aux secteurs d’entraînement des Forces armées canadiennes de Wainwright, en Alberta, et de Shilo, au Manitoba, jusqu’en juin 2019.  Au départ, les activités d’instruction seront décentralisées pour l’enseignement des compétences de base de soldat, de jour et de nuit, afin de permettre aux participants d’être efficaces dans le spectre complet des opérations.

En avril et en mai 2019, nous ferons la transition vers des exercices de tir réel interarmes, suivis de scénarios de force contre force dynamiques faisant appel à la simulation avec instruments. Ce processus vise à préparer délibérément les soldats de l’Armée canadienne à prendre part à des déploiements opérationnels internationaux du 1er juillet 2019 au 31 août 2020, à l’appui des objectifs de la politique de défense et de la politique étrangère du gouvernement du Canada.

Notre CCNPE atteindra son point culminant le 1er juillet 2019, lorsque les soldats de la 3e Division du Canada seront pleinement entraînés, certifiés par les autorités compétentes de l’Armée canadienne, et dirigés vers les théâtres d’opérations internationaux applicables. En gardant à l’esprit que la décision de déployer des soldats des Forces armées canadiennes revient toujours au gouvernement fédéral, la population canadienne peut s’attendre à ce que les membres de la Force régulière et de la Réserve de la 3e Division du Canada participent aux déploiements suivants au cours de l’été prochain :

  • Lettonie, pour contribuer aux mesures de défense et de dissuasion de l’OTAN;  
  • Ukraine, pour entraîner les forces armées ukrainiennes et renforcer leurs capacités;
  • Moyen-Orient, pour appuyer la coalition internationale visant à affaiblir et à vaincre l’EIIL;
  • Au Mali, en République démocratique du Congo et en République du Soudan du Sud, pour appuyer les missions de stabilisation de l’ONU en Afrique.

Le 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada s’engage à fournir une force militaire professionnelle et bien entraînée au gouvernement du Canada. Notre mode de guerre fera en sorte d’outiller nos leaders et nos soldats et de les unifier selon une philosophie commune de conduite lors de l’entraînement en campagne et des déploiements opérationnels.

Je m’attends de tous les membres de notre équipe qu’ils respectent les normes du soldat communes, lesquelles contribuent à améliorer notre mobilité, notre survivabilité et notre maintien en puissance contre des adversaires de force égale. Nous investirons de façon délibérée dans notre niveau de préparation, notre résilience et notre croissance au cours de la prochaine année, ce qui comprendra des entraînements tactiques et réalistes dans des environnements austères. Entre-temps, l’Armée canadienne demeurera Forte, Fière et Prête à mener des opérations simultanées au pays et à l’étranger pour le compte du gouvernement du Canada.

Date de modification :